Luc 17, 11-19. Se montrer sans honte

Mercredi 12 novembre 2014

Jésus, marchant vers Jérusalem, traversait la Samarie et la Galilée. Comme il entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Ils s’arrêtèrent à distance et lui crièrent : « Jésus, maître, prends pitié de nous. » En les voyant, Jésus leur dit : « Allez vous montrer aux prêtres. » En cours de route, ils furent purifiés. L’un d’eux, voyant qu’il était guéri, revint sur ses pas, en glorifiant Dieu à pleine voix. Il se jeta la face contre terre aux pieds de Jésus en lui rendant grâce. Or, c’était un Samaritain. Alors Jésus demanda : « Est-ce que tous les dix n’ont pas été purifiés ? Et les neuf autres, où sont-ils ? On ne les a pas vus revenir pour rendre gloire à Dieu ; il n’y a que cet étranger ! » Jésus lui dit : « Relève-toi et va : ta foi t’a sauvé. »

Lire le billet du jour sur le site de l’Abbaye de Tamié.

Accepter de se montrer comme nous sommes, c’est abolir la honte qui exerce sur nous sa tyrannie en nous enfermant dans l’autosuffisance. Revenir sur ses pas, sur la parole qui nous a transformés c’est être plus que guéri. C’est être sauvé de la honte et du désir qu’elle cache.

Jean-Marie Quéré