Archives quotidiennes :

Luc 19, 45-48. Un savoir plus grand que nous

Vendredi 21 novembre 2014

Jésus entra dans le Temple, et se mit à expulser les marchands. Il leur déclarait : « L’Écriture dit : Ma maison sera une maison de prière. Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. » Il était chaque jour dans le Temple pour enseigner. Les chefs des prêtres et les scribes, ainsi que les notables, cherchaient à le faire mourir, mais ils ne trouvaient pas le moyen d’y arriver ; en effet, le peuple tout entier était suspendu à ses lèvres.

Lire le billet du jour sur le site de l’Abbaye de Tamié.

Prière et enseignement iraient de paire. La prière serait donc enseignement et l’enseignement serait prière. Il est vrai que l’une et l’autre en appellent à une incontournable médiation entre l’homme et lui-même. On le voit chez les enfants en difficulté scolaire. Ils sont prisonniers d’eux-mêmes, débordés par une intériorité qui, de n’être entendue, ne peut se symboliser. Ils se retrouvent empêchés d’entendre celui qui les enseigne comme une médiation possible à un savoir plus grand qu’eux.

Jean-Marie Quéré