Archives quotidiennes :

Matthieu 18, 12-14. Se sentir perdu

Mardi 9 décembre

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :  » Que pensez-vous de ceci ? Si un homme possède cent brebis et que l’une d’entre elles s’égare, ne laissera-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée? Et, s’il parvient à la retrouver, amen, je vous le dis : il se réjouit pour elle plus que pour les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées. Ainsi, votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu.

Lire le billet du jour sur le site de l’Abbaye de Tamié.

Lorsque nous nous sentons perdus ou que tout semble perdu, il n’y a en réalité qu’une partie infime en nous qui s’est égarée. C’est pourtant cette partie infime, égarée, qui appelle à prendre en compte que nous sommes guidés par un désir plus profond, inconscient. Lorsque le sens en apparaît, nous ressentons une joie, sans cesse renouvelée, de nous retrouver à nous-même.

Jean-Marie Quéré