Matthieu 11, 11-15. Juste entendre

Jeudi 11 décembre 2014

En ce temps-là, Jésus déclarait aux foules :  » Amen, je vous le dis : Parmi les hommes, il n’en a pas existé de plus grand que Jean Baptiste ; et cependant le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que lui. Depuis le temps de Jean Baptiste jusqu’à présent, le Royaume des cieux subit la violence, et des violents cherchent à s’en emparer. Tous les Prophètes, ainsi que la Loi, ont parlé jusqu’à Jean. Et, si vous voulez bien comprendre, le prophète Élie qui doit venir, c’est lui. Celui qui a des oreilles, qu’il entende !

Lire le billet du jour sur le site de l’Abbaye de Tamié.

Jean-Baptiste passait pour fou alors que c’est la folie des hommes, jusque dans la violence la plus extrême, qui s’est abattue sur lui. Quant à la Loi, elle, elle parle. Si l’on veut  comprendre l’incompréhensible, en saisir l’origine, il nous faut remonter les générations, jusqu’à celle où mythe et réalité se confondent. Avoir des oreilles pour entendre sans vouloir tout saisir et tout comprendre suffit alors.

Jean-Marie Quéré