Matthieu 1, 18-24. Concevoir

Jeudi 18 décembre 2014

Voici quelle fut l’origine de Jésus Christ. Marie, la mère de Jésus, avait été accordée en mariage à Joseph ; or, avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, ne voulait pas la dénoncer publiquement ; il décida de la répudier en secret. Il avait formé ce projet, lorsque l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse : l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle mettra au monde un fils, auquel tu donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Tout cela arriva pour que s’accomplît la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra et elle mettra au monde un fils, auquel on donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ». Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse

Lire le billet du jour sur le site de l’Abbaye de Tamié.

« Il prit chez lui son épouse » : Prendre son épouse veut aussi dire avoir un rapport sexuel avec elle, la pénétrer. Sacrilège de la pensée psychanalytique qui ne peut faire l’impasse sur le sexuel. Ici, Marie et Joseph ne se parlent pas. Est-ce que cela parle du désir de naître de l’enfant quelques soient les conditions de sa conception ?

Jean-Marie Quéré