Matthieu 5,17-19. Loi et vérité

Mercredi 11 mars 2015

En ce temps-là,  Jésus disait à ses disciples : « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise. Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux.

Lire le billet du jour sur le site de l’Abbaye de Tamié.

Aucune loi ne pourrait s’accomplir sans que la vérité ne se découvre subjectivement en chacun. Toute loi nous invite donc à entendre ce qui en nous cherche à s’accomplir. C’est ainsi que la Loi, en tant qu’elle nous parle autant qu’elle parle de nous, en appelle à une fraternité qui ne se réalise que de s’annoncer sans cesse.

Jean-Marie Quéré