Archives quotidiennes :

Jean 21, 20-25. Se laisser guider par ce qui échappe – Juan 21,20-25. Dejarse guiar por lo que escapa.

Samedi 23 mai 2015

En ce temps-là, Jésus venait de dire à Pierre : « Suis-moi. » S’étant retourné, Pierre aperçoit, marchant à leur suite, le disciple que Jésus aimait. C’est lui qui, pendant le repas, s’était penché sur la poitrine de Jésus pour lui dire : « Seigneur, quel est celui qui va te livrer ? » Pierre, voyant donc ce disciple, dit à Jésus : « Et lui, Seigneur, que lui arrivera-t-il ? » Jésus lui répond : « Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe ? Toi, suis-moi. » Le bruit courut donc parmi les frères que ce disciple ne mourrait pas. Or, Jésus n’avait pas dit à Pierre qu’il ne mourrait pas, mais : « Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe ? » C’est ce disciple qui témoigne de ces choses et qui les a écrites, et nous savons que son témoignage est vrai. Il y a encore beaucoup d’autres choses que Jésus a faites ; et s’il fallait écrire chacune d’elles, je pense que le monde entier ne suffirait pas pour contenir les livres que l’on écrirait.

Lire le billet du jour sur le site de l’Abbaye de Tamié.

 « Que t’importe ? » : nous pourrions entendre là une forme d’insolence vue comme une détermination à aider l’autre à revenir en lui-même et à se laisser guider par ce qui lui échappe sans savoir d’avance où ça va nous mener.

Sábado 23 de mayo 2015.

En aquel tiempo, Pedro, volviéndose, vio que los seguía el discípulo a quien Jesús tanto amaba, el mismo que en la cena se había apoyado en su pecho y le había preguntado: « Señor, ¿quién es el que te va a entregar? » Al verlo, Pedro dice a Jesús: « Señor, y éste ¿qué? » Jesús le contesta: « Si quiero que se quede hasta que yo venga, ¿a ti qué? Tú sígueme. » Entonces se empezó a correr entre los hermanos el rumor de que ese discípulo no moriría. Pero no le dijo Jesús que no moriría, sino: « Si quiero que se quede hasta que yo venga, ¿a ti qué? » Éste es el discípulo que da testimonio de todo esto y lo ha escrito; y nosotros sabemos que su testimonio es verdadero. Muchas otras cosas hizo Jesús. Si se escribieran una por una, pienso que los libros no cabrían ni en todo el mundo.

«  ¿A ti qué?: podríamos escuchar en esto una especie de insolencia, vista como determinación para ayudar al otro a volver en sí y a dejarse guiar por lo que se le escapa, sin saber de antemano dónde ello nos llevará.

Jean-Marie Quéré