Matthieu 7,6.12-14. La dispersion ne passe pas la porte étroite – Mateo 7,6.12-14. La dispersión no entra por la puerta estrecha.

Mardi 23 juin 2015

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les piétinent, puis se retournent pour vous déchirer.
« Donc, tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes. « Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent. »

Lire le billet du jour sur le site de l’Abbaye de Tamié.

Passer par une porte étroite, en permettant au corps de se rassembler,  nous fait nous rendre compte de notre dispersion. Dispersion que nous justifions souvent par une efficacité factice.

Martes 23 de junio 2015.

En aquel tiempo, dijo Jesús a sus discípulos: « No deis lo santo a los perros, ni les echéis vuestras perlas a los cerdos; las pisotearán y luego se volverán para destrozaros. Tratad a los demás como queréis que ellos os traten; en esto consiste la Ley y los profetas. Entrad por la puerta estrecha. Ancha es la puerta y espacioso el camino que lleva a la perdición, y muchos entran por ellos. ¡Qué estrecha es la puerta y qué angosto el camino que lleva a la vida! Y pocos dan con ellos. »

Pasar por una puerta estrecha, permitiéndole al cuerpo que se reúna, dándonos cuenta de nuestra dispersión, la cual justificamos a menudo con falsa eficacia.

Jean-Marie Quéré