Matthieu 10,1-7. La fraternité avec les disciples – Mateo 10,1-7. La fraternidad con los discípulos.

 Les « à propos » changent…
Mercredi 8 juillet 2015

En ce temps-là, Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité. Voici les noms des douze Apôtres : le premier, Simon, nommé Pierre ; André son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère ; Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu le publicain ; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée ; Simon le Zélote et Judas l’Iscariote, celui-là même qui le livra. Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « Ne prenez pas le chemin qui mène vers les nations païennes et n’entrez dans aucune ville des Samaritains. Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche.

Lire le billet du jour sur le site de l’Abbaye de Tamié.

Qui sont-ils donc ces hommes dont les noms ont traversé le temps ? Ils sont fils, ils sont frères. Représentent-ils, autant que la diversité des hommes, les différentes facettes de notre intériorité ?  Portés par un désir qui nous échappe, nous nous reconnaissons pourtant une fraternité avec eux.

Miércoles 8 de julio 2015

En aquel tiempo, Jesús llamando a sus doce discípulos, les dio autoridad para expulsar espíritus inmundos y curar toda enfermedad y dolencia. Éstos son los nombres de los doce apóstoles: el primero, Simón, llamado Pedro, y su hermano Andrés; Santiago el Zebedeo, y su hermano Juan; Felipe y Bartolomé, Tomás y Mateo, el publicano; Santiago el Alfeo, y Tadeo; Simón el Celote, y Judas Iscariote, el que lo entregó. A estos doce los envió Jesús con estas instrucciones: « No vayáis a tierra de gentiles, ni entréis en las ciudades de Samaria, sino id a las ovejas descarriadas de Israel. Id y proclamad que el reino de los cielos está cerca. »

¿Quiénes son pues estos hombres cuyos nombres han atravesado el tiempo? Son hijos, son hermanos. ¿Representan tanto las diferentes facetas de nuestra interioridad como la diversidad de los hombres? Sostenidos por un deseo que se nos escapa,  reconocemos sin embargo una fraternidad con ellos.

Jean-Marie Quéré