Matthieu 10,16-23. Persévérer face aux effets d’altérité en nous – Mateo 10,16-23. Perseverar ante los efectos de alteridad en nosotros.

 Les « à propos » changent…
Vendredi 10 juillet 2015

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Voici que moi, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et candides comme les colombes. Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues. Vous serez conduits devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens. Quand on vous livrera, ne vous inquiétez pas de savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là. Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. »Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Amen, je vous le dis : vous n’aurez pas fini de passer dans toutes les villes d’Israël quand le Fils de l’homme viendra.

Lire le billet du jour sur le site de l’Abbaye de Tamié.

Même si parfois nous nous sentons trahis par ceux qui nous entourent, ce n’est pas tant dans l’adversité vis à vis d’eux que nous avons à persévérer que face aux effets de l’altérité en nous. Ce n’est alors plus notre volonté contre celle de l’autre qui est en jeu mais l’ouverture intérieure à ce que nous éprouvons.

Viernes 10 de julio 2015

En aquel tiempo, dijo Jesús a sus apóstoles: « Mirad que os mando como ovejas entre lobos; por eso, sed sagaces como serpientes y sencillos como palomas. Pero no os fiéis de la gente, porque os entregarán a los tribunales, os azotarán en las sinagogas y os harán comparecer ante gobernadores y reyes, por mi causa; así daréis testimonio ante ellos y ante los gentiles. Cuando os arresten, no os preocupéis de lo que vais a decir o de cómo lo diréis: en su momento se os sugerirá lo que tenéis que decir; no seréis vosotros los que habléis, el Espíritu de vuestro Padre hablará por vosotros. Los hermanos entregarán a sus hermanos para que los maten, los padres a los hijos; se rebelarán los hijos contra sus padres, y los matarán. Todos os odiarán por mi nombre; el que persevere hasta el final se salvará. Cuando os persigan en una ciudad, huid a otra. Porque os aseguro que no terminaréis con las ciudades de Israel antes de que vuelva el Hijo del hombre. »

Incluso si a veces nos sentimos traicionados por los que nos rodean, no es tan preciso perseverar en la adversidad ante ellos como ante los efectos de alteridad en nosotros. Entonces ya no es  nuestra voluntad contra la del otro lo que está en juego, sino la apertura interior a lo que experimentamos.

Jean-Marie Quéré